Ballon gastrique Allurion

Comment perdre du poids avec le Programme Allurion et le ballon gastrique Allurion ?

Le Ballon Allurion est le premier et le seul ballon gastrique à avaler sans intervention chirurgicale au monde, soutenu par le Programme Allurion. Le Ballon Allurion augmente la satiété et diminue les envies de grignoter et l’appétit, aidant les patients à changer de mode de vie et à développer de nouvelles habitudes plus saines. Le résultat : une perte de poids moyenne de 10 à 15 % du poids total en 16 semaines.

Le Programme Allurion est complet et ne se limite pas au ballon gastrique pour une durée de 16 semaines. Elaboré à partir d’études scientifiques, le Programme Allurion de 6 mois vous aide à réajuster vos habitudes alimentaires pour maintenir votre perte de poids et préserver votre santé sur le long terme : vous êtes accompagné(e) par votre médecin, votre nutritionniste et vos outils connectés.

Powered by YAZIO

Quel est le fonctionnement du Programme Allurion et du Ballon Allurion ?

Le Ballon Allurion est contenu dans une capsule à avaler. Une fois placé dans l’estomac et rempli d’eau, il procure une sensation de satiété pour aider à contrôler sa faim. La plupart des régimes classiques échouent en raison d’une sensation de faim constante.

La pose du ballon gastrique se déroule dans un centre de radiologie en 20 minutes environ. Ce n’est pas douloureux et le médecin qui connaît parfaitement la procédure vous accompagne et vous rassure durant la pose.

Le ballon gastrique est plié dans une capsule végétale reliée à un cathéter, qui est avalée grâce à des verres d’eau. Quand elle est au contact de l’eau dans l’estomac, elle se dissout et libère le ballon. Le médecin fait une première radio afin de confirmer que le ballon est bien positionné dans l’estomac, puis remplit le ballon avec 550 mL d’un liquide stérile. Il fait enfin une deuxième radio pour vérifier que le Ballon Allurion est bien gonflé. Il tire ensuite sur le cathéter qui se décroche seul.

Le Ballon Allurion est programmé pour durer environ 16 semaines. Une fine valve finit par s’ouvrir, permettant la vidange du ballon qui est ensuite évacué naturellement par le tube digestif via le transit intestinal. Très souvent, on ne s’en rend même pas compte.

Le Ballon Allurion est le seul au monde qui ne nécessite ni d’endoscopie, ni anesthésie, ni chirurgie pour la pose et le retrait. Il n’y a donc pas de temps d’hospitalisation.

Durant le Programme Allurion, vous êtes suivi(e) par votre nutritionniste et votre médecin le Dr Michaël Thanacody, et vous êtes épaulé(e) par les outils mis à disposition : la Balance Connectée Allurion, la montre connectée Health Tracker, tous deux reliées à l’application mobile Allurion pour suivre en direct vos progrès et les partager avec votre équipe de soin. Cela vous permet d’atteindre une perte de poids comprise entre 10 et 15% de votre poids total.

Le but est de prendre de bonnes habitudes qui vont vous permettre de garder un poids constant pour toute la vie. C’est pourquoi, le Programme Allurion vous propose également un suivi nutritionnel avec une diététicienne et des outils connectés pour suivre votre activité physique.

Pourquoi choisir le Ballon gastrique Allurion ?

Il existe différents ballons gastriques : certains sont en silicone, d’autres sont remplis avec de l’air plutôt que du liquide… Le ballon Allurion est composé d’une fine enveloppe en polyuréthane, qui lui permet de bien s’adapter à la forme de l’estomac et de réduire les intolérances ainsi que les effets secondaires. En effet, les ballons posés par endoscopie ont un taux d’intolérance plus important concernant les symptômes tels que les nausées répétées, les vomissements et les douleurs.

Le taux d’intolérance aboutissant à un retrait du ballon gastrique s’élève entre 14,3% et 17% pour les ballons placés par endoscopie, soit 7 à 8 fois plus que pour le ballon gastrique Allurion (1% à 3%).

Quels sont les effets secondaires du Ballon gastrique Allurion ?

Le ballon gastrique est considéré comme un corps étranger par l’estomac : les trois premiers jours, il est normal d’avoir des grosses crampes, des nausées, voire des vomissements. Ces symptômes sont bien maîtrisés avec les médicaments prescrits par le médecin. Tout rentre ensuite dans l’ordre, et vous pouvez reprendre une vie tout à fait normale.

Le retrait du Ballon Allurion peut, dans des cas très rares, nécessiter une intervention endoscopique ou chirurgicale. Dans de rares cas, au lieu d’être évacué par le tube digestif, le ballon vide peut être expulsé en vomissant. Les résultats peuvent varier d’un patient à l’autre. Un petit pourcentage de patients ne répond pas au traitement.